Pourquoi créer un logo ?

Votre logo professionnel est un gage de sérieux pour conquérir de nouveaux clients. Quand un client recherche plusieurs prestataires, votre identité visuelle peut faire la différence. Nos graphistes vous accompagneront pour donner une image sérieuse et professionnelle pour votre entreprise, institution ou association.


ME CONTACTER

Devenir graphiste : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Le graphiste est un professionnel de la conception : au quotidien, sa mission consiste à répondre à des demandes diverses. En effet, ces personnes sont amenées à collaborer avec des clients dont les métiers varient du tout au tout : leur travail est de fournir des éléments visuels (plaquettes, logos, chartes graphiques, etc.) conformes aux attentes de chacun, dans le respect des exigences propres à chaque secteur.

Graphisme, communication : deux domaines étroitement liés

Une cible à atteindre, un public à séduire

La profession de graphiste fait intégralement partie des métiers de la communication, et implique très souvent d’avoir une approche web (de plus en plus d’entreprises axent leur marketing sur le digital, réduisant progressivement leur budget « print »). Ses missions sont toujours orientées autour d’une stratégie globale, élaborée pour atteindre une cible et des objectifs. Il va imaginer des supports de A à Z, les sauvegarder et afficher le résultat aux clients. Ces derniers pourront émettre des réserves et, dans certains cas, le designer doit accepter de revenir sur son travail, pour le réadapter à de nouvelles exigences. En matière d’emploi graphiste, on a plus de chances de trouver du travail si l’on ajoute un maximum de cordes à son arc : bien maîtriser la création internet apparaît aujourd’hui comme un impératif. Mais il peut aussi être pertinent de se familiariser avec la réalisation d’une application mobile, prestation de plus en plus recherchée par les entreprises qui visent les mobinautes.

Des compétences à la fois techniques et théoriques

Le graphiste ne doit pas, malgré la puissance du web, abandonner l’entretien de ses connaissances au sujet de la communication « print », concernant les affiches, les flyers et autres plaquettes de présentation. Dans le cadre d’une manifestation sponsorisée par exemple, on peut avoir besoin d’imprimer en plusieurs formats des affiches avec des logos des principaux soutiens. D’où l’importance de bien maîtriser les travaux sur grande résolution, et les outils adaptés à ces projets. Certaines offres de mission dans le domaine du graphisme se rapprochent parfois même de l’art, notamment quand il s’agit d’imaginer des affiches pour des événements. Pour que le résultat soit à la hauteur des espérances initiales, il faut savoir composer parfaitement avec tous les logiciels de la suite Photoshop : Illustrator pour les vecteurs, InDesign pour la mise en page.

Print, web, vidéo : chaque expérience valorise le profil du graphiste

Développer de nouvelles compétences pour atteindre une autre clientèle

Pour débuter sa carrière, on peut commencer en tant qu’assistant graphiste, afin d’épauler un professionnel confirmé sur des tâches relativement simples et d’apprendre progressivement à s’améliorer. Cela permet de s’imprégner naturellement de l’environnement du design, pour en comprendre toutes ses subtilités. Le métier de design graphiste fait partie des activités qui évoluent constamment : on se forme aux côtés d’un confrère déjà reconnu, on prend son indépendance, puis on développe ensuite de nouvelles compétences, pour toujours réussir à séduire sa clientèle et produire des supports en accord avec les tendances du moment.

S’adapter à l’évolution des pratiques et des tendances

Ce que l’on va apprendre dans une école de design constitue l’essence même du métier. Mais cela ne signifie pas qu’aucune mise à jour ne sera nécessaire dans la carrière, bien au contraire ! Comme dans beaucoup de sphères professionnelles, l’organisation d’une veille reste incontournable. Si l’on résume le métier de graphiste, on débute par les bases, première étape sans laquelle on ne se donne pas les chances de percer. Ensuite, il reste primordial de s’informer régulièrement des tendances dans le milieu, pour savoir être force de proposition et réaliser les meilleures créations pour ses clients. Enfin, il ne faut pas hésiter à se former en cours de carrière, pour apprendre de nouvelles choses et agrandir son panel de compétences.

Varier ses activités et se montrer polyvalent

À titre d’exemple, en tant que graphiste, une expérience en création de flyer peut être utile. Il en va de même pour la réalisation d’affiches et de plaquettes commerciales. Ce sont des prestations « basiques » qui, dans un portfolio, peuvent rassurer le prospect. Bien évidemment, il faut aujourd’hui être capable de faire ses preuves en matière de webdesign. La conception de sites web ne doit pas avoir de secret pour un bon graphiste, qui sait parfaitement comment valoriser les informations les plus pertinentes sur chaque page. De la création de supports « papier » à la mise en ligne de sites web, le graphiste pratique au quotidien des activités assez variées, et doit être un professionnel sans cesse en éveil… Pour anticiper les tendances de demain et mieux en faire profiter ses propres clients.

Retrouver quelques liens qui peuvent vous intéresser.

Faire connaissance avec le graphiste de ce site
https://www.creation-logo.net/le-graphiste.html

Le graphisme avec Creation-logo.net, comment ça marche ?
https://www.creation-logo.net/comment-ca-marche.html

Quelles sont nos offres de création graphique ?
https://www.creation-logo.net/tarif-creation-logo.html

Suivre notre blog dédié au graphisme, la création de site web et marketing digital.
https://www.creation-logo.net/blog.html