Pourquoi créer un logo ?

Votre logo professionnel est un gage de sérieux pour conquérir de nouveaux clients. Quand un client recherche plusieurs prestataires, votre identité visuelle peut faire la différence. Nos graphistes vous accompagneront pour donner une image sérieuse et professionnelle pour votre entreprise, institution ou association.


création de logo professionnel sur mesure

ME CONTACTER

Graphiste en freelance : faut-il facturer ses clients à l’heure ou à la tâche ?

Graphiste et développeur situé à Bordeaux Publié par Stéphane Il y a 5 mois 444
Graphiste en freelance : faut-il facturer ses clients à l’heure ou à la tâche ?

Vous vous lancez en tant que graphiste freelance, vous débutez dans ce milieu et certains aspects de ce nouveau statut sont encore flous. Votre première mission est décrochée et le moment de facturer votre premier client arrive.

Vous vous demandez donc comment faut-il facturer son client : à l’heure ou à la mission ?

En fonction de la mission effectuée, il est vrai que le mode de facturation peut changer car aucune mission ne ressemble à une autre, ou presque. De plus, lorsque l’on débute dans ce milieu, il est très difficile d’effectuer une estimation du temps nécessaire à la réalisation d’un projet.

Voici les conseils que nous pouvons vous fournir si vous débutez votre activité ou si vous recherchez des informations afin de vous lancer dans cette formidable aventure. Cet article vous sera également très utile si vous recherchez un graphiste freelance et que vous souhaitez en savoir plus sur la tarification de ces professionnels.

Une tarification à l’heure ou à la tâche effectuée ?

Lorsque vous vous lancez comme freelance, deux modes de facturation sont alors possibles : La facturation au forfait (à la tâche) ou la facturation à l’heure.

Une facturation à la mission (ou au forfait) :

Ce mode de tarification s’avère plus judicieux lorsqu’il s’agit de missions ponctuelles. Mais il va différer en fonction de la tâche à effectuer.

Si, par exemple, il s’agit d’une mission livrable comme la construction d’un site web personnalisé, la création d’un logo d’entreprise, la conception de flyers commerciaux etc. Dans le cas présent, vous avez déjà une petite idée du temps qu’il vous faudra pour réaliser telle ou telle tâche.
En partant de cette estimation de temps, vous pouvez proposer un devis à votre client. N’oubliez pas d’y intégrer les potentielles retouches, corrections etc.)

Lorsque vous concevez un devis pour les tâches livrables, multipliez votre taux horaire par le nombre d’heures estimées, cela vous donnera votre tarif final. (Attention : ne faites pas apparaître votre calcul sur le devis ou la facture).

L’avantage du forfait est que, en fonction de vos compétences, de votre expérience et de votre maîtrise du sujet, vous avez la possibilité de facturer un montant supérieur au temps nécessaire pour effectuer ce travail.

Vous êtes client ?
Renseignez-vous sur le freelance à qui vous souhaitez confier votre projet. Vous pouvez regarder les recommandations, les avis et, via son site internet, regarder les travaux déjà effectués. Cela vous donnera une idée des compétences de ce professionnel.


L’inconvénient auquel vous pouvez faire face dans le mode de tarification au forfait est le fait que vous estimiez mal le temps de travail nécessaire. Si votre estimation n’est pas correcte et que le travail en question vous demande plus de temps que prévu, alors vous serez perdant.
Avant de proposer votre tarif, vous devez donc vous assurer que la proposition que vous vous apprêter à faire à votre client recouvre bien l’ensemble de ses demandes ainsi que l’ensemble de vos « dépenses ».

Lorsque vous faites une proposition à un client, nous vous conseillons d’être très précis dans la description du contenu de votre forfait : le nombre de retouches autorisées, le type de projet inclus, le temps de traitement de la demande etc. Soyez le plus précis possible afin que le client soit parfaitement informé du processus de création et du design final proposé. Si le client souhaite ajouter des options, informez-le au préalable sur les tarifs de ces suppléments.
En étant précis et clair sur le forfait proposé et son contenu, vous évitez ainsi les discordes et les mécontentements des clients.

Une facturation à l’heure (ou taux horaire) :

Dans le cas présent, votre client n’a pas besoin d’une mission livrable (conception d’un site internet personnalisé, création de design pour des affiches, création d’un logo professionnel etc.). Il s’agit dans ce cas d’une mission d’expertise concernant un projet, un besoin.

Dans le cas d’une facturation à l’heure, vous vendez votre temps de travail. Ce sont vos compétences que vous mettez à disposition d’un client afin de réaliser des tâches quotidiennes.
Par exemple : 1 heure par jour pour la gestion d’un site internet.

Ce mode de facturation est idéal lorsqu’il s’avère impossible de cerner totalement l’ensemble de la mission (tâches à effectuer, temps à y consacrer, périmètre d’action, heures à effectuer, jours de présence etc.)

L’avantage de la facturation à l’heure est qu’elle vous permet de sécuriser le temps consacré et la rentabilité de la mission. C’est-à-dire que vous ne vous engagez pas en termes d’heure, la pression à terminer dans les temps n’est pas présente.
Vous vous engagez sur un taux horaire précis et invariable.

Si vous avez convenu d’un quota d’heure journalier, par exemple, n’oubliez pas de toujours prévenir votre client avant de dépasser la durée initialement prévue. Cela sera utile si la mission est, en fait, plus chronophage que prévue.

Vous recherchez un graphiste pour créer un logo ?

Consultez les tarifs de nos packs logo en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Voir les tarifs

Blog graphiste

Ne bradez pas vos compétences

Vous débutez dans ce milieu et vous ne savez pas trop par où commencer, vous ne savez pas comment chiffrer vos compétences etc. Lorsque l’on débute en tant que freelance, cela est valable pour les graphistes freelances mais également pour toutes les professions semblables, nous craignons la réaction des clients en leur donnant nos tarifs.

N’ayez pas peur de vous vendre, de perdre des contrats ou de vous fâchez avec des clients ou futurs clients. Si vos tarifs sont justifiés (en fonction de votre expérience, de vos compétences, de vos connaissances), alors ils ne joueront pas en votre défaveur, au contraire.
Annoncez un tarif à un client et ne le revoyez pas à la baisse parce que votre client hésite. En baissant vos prix devant une hésitation, votre client peut alors penser que vous n’êtes pas sûr de votre valeur, que votre travail n’est peut-être pas aussi bien que cela. Annoncez un prix et ne le réduisez pas.
Vous avez travaillé dur, vous avez acquis des compétences et de l’expérience au travers de votre parcours, vous n’avez aucune raison de revoir vos tarifs à la baisse.

Soyez sûr de vous.
Ayez confiance en vous.

Besoin d’un graphiste ?

Vous souhaitez vous tourner vers un graphiste professionnel pour la conception de votre site internet personnalisé et sur mesure ?
Vous avez besoin d’un expert pour la création de vos cartes de visite ?
Vous avez besoin d’un graphiste expérimenté pour concevoir votre logo professionnel ?

Creation-Logo à Découvrez toutes nos offres et formules adaptées à votre besoin. Pour tous les budgets et toutes les demandes, trouvez le Pack idéal pour développer votre entreprise dès maintenant. Chacun de nos Packs contiennent des options intéressantes pour faire évoluer et grandir votre entreprise.

Demandez l’avis d’un professionnel du graphiste !

Vous recherchez un professionnel pour la création de votre logo ?

Remplissez le cahier des charges en ligne et commandez votre pack logo.

Commander un logo