Pourquoi créer un logo ?

Votre logo professionnel est un gage de sérieux pour conquérir de nouveaux clients. Quand un client recherche plusieurs prestataires, votre identité visuelle peut faire la différence. Nos graphistes vous accompagneront pour donner une image sérieuse et professionnelle pour votre entreprise, institution ou association.


ME CONTACTER

Nos conseils pour rédiger un cahier des charges avant de créer un logo

En vue d’orienter les professionnels du design dans les bonnes directions et d’obtenir le résultat attendu, il faut toujours commencer par engager le dialogue autour de votre projet, de vos valeurs et de votre philosophie, afin que le prestataire se familiarise avec votre image de marque. Et pour que la collaboration soit satisfaisante, la rédaction d’un cahier des charges est incontournable : nos conseils pour établir ce document de base essentiel.

Le cahier des charges, qu’est-ce que c’est ?

Le cahier des charges doit être aussi précis que possible : à l’intérieur, on trouve le détail de la prestation souhaitée, le résultat attendu, les délais, les conditions de livraison ou encore les modalités de paiement.

Finalement, cette pièce est aussi utile pour le client que pour le prestataire. Le premier parvient, en le formalisant, à faire le point sur ses besoins réels. Il s’assure également que le professionnel est bien informé de tous les enjeux de la mission.

Du côté du graphiste, le cahier des charges permet d’officialiser la relation avec son client, de prendre conscience de son projet et d’établir un devis cohérent. Tout au long du travail, il sert de base pour prendre les bonnes directions, respecter la politique de l’entreprise et la représenter de la meilleure façon possible.


Source : https://pixabay.com/fr/cahier-stylos-notes-laissez-livre-1803664/

Les informations capitales à introduire dans le cahier des charges

Présenter son entreprise

Avant tout, vous devez montrer qui vous êtes à votre prestataire. Cette première présentation se doit d’être aussi complète que possible : tout peut être utile pour mieux vous cerner !

Dans un souci de clarté, hiérarchisez les informations et organisez le tout pour que le document soit facilement compréhensible par quelqu’un de totalement étranger à votre concept. Indiquez votre nom, vos valeurs, votre cible, la raison d’être de votre entreprise, votre histoire, vos projets.


Source : https://pixabay.com/fr/marketing-id%C3%A9e-cr%C3%A9ative-solution-3313873/

Formaliser ses attentes

S’il n’est pas toujours facile, pour quelqu’un qui n’est pas du métier, de définir ses besoins en termes de graphisme, vous pouvez vous contenter d’idées simples pour préciser vos attentes. Par exemple, vous évoquez le projet d’un logo féminin ou masculin, en fonction de votre cible.

D’une manière générale, l’usage des adjectifs qualificatifs, à la portée de tous, permet à votre graphiste de mieux saisir vos orientations : si vous êtes plutôt sur des valeurs traditionnelles ou tournées vers l’avenir, minimalistes ou créatifs, dans le luxe ou le discount… Chacune de ces informations est essentielle pour que le logo soit pertinent, compte tenu de l’image que vous souhaitez renvoyer.


Source : https://pixabay.com/fr/ordinateur-portable-d-affaires-air-3309864/

Identifier ses cibles et concurrents

Afin d’aider votre prestataire à créer un logo idéal pour votre marque ou entreprise, vous devez citer vos principaux concurrents sur le marché. En effet, pour le professionnel, une veille des acteurs du secteur est souvent intéressante, car elle permet de mieux comprendre votre univers et d’avoir une approche encore plus personnalisée.

Naturellement, il faut aussi faire part de votre cible, de ses caractéristiques sociales, démographiques. En fonction du public que vous visez, votre logo n’aura pas le même aspect — et ne répondra pas aux mêmes codes.


Source : https://pixabay.com/fr/arrow-cible-gamme-bullseye-2889040/

Détailler la charte graphique

Enfin, si vous avez déjà une charte graphique, votre logo doit naturellement être construit sur la base de ce document essentiel. Il faut la transmettre au designer, qui s’en servira tout au long du processus. Parfois, la création de logo s’accompagne d’une refonte totale de l’identité visuelle de l’entreprise. Dans ce cas, il est tout à fait possible de travailler main dans la main avec le graphiste, sur un cahier des charges encore différent, pour la création d’une nouvelle charte répondant à vos besoins, votre philosophie et vos attentes en matière de développement.


Source : https://pixabay.com/fr/liste-de-v%C3%A9rification-v%C3%A9rifier-liste-2077020/
 

Vous l’aurez compris, sans cahier des charges, vous risquez de vous lancer dans un projet graphique désordonné, qui n’offrira pas de résultats optimaux. Prenez toujours le temps de réaliser ce travail initial soigneusement, et n’hésitez pas à demander conseil à votre graphiste pour n’oublier aucun élément capital.

Creation-logo