Créer son logo, les erreurs à ne pas faire !

Créer son logo, les erreurs à ne pas faire !

Ça y est, vous vous lancez dans l’aventure de création d’entreprise. Vous souhaitez réaliser votre identité visuelle et en particulier votre logotype afin de vous démarquer de vos concurrents. 

Mais la création de logo est une étape importante et il ne faut rien laisser au hasard dans le but de ne faire aucune erreur ! Quand on décide de lancer une marque, il est primordial de bien étudier la communication visuelle.

Un logo, c'est avant tout l’image de votre marque, et par association, les consommateurs vont associer rapidement la qualité de votre entité à l’image qu’elle véhicule de par sa publicité, mais également ses supports de communications, visuels ou non. 

Dans cet article, nous allons vous résumer les erreurs à ne pas commettre dans la création de votre logo si vous souhaitez le faire par vous-même, afin d’éviter le plus possible de prendre un mauvais départ. 

1) Se lancer trop vite sur un logiciel de graphisme

Vous avez entendu parler d’Illustrator, le fameux logiciel utilisé par les graphistes pour créer des logos ou dessins. Cependant, quel que soit votre niveau en termes de création, avant de passer directement sur l’ordinateur, amusez-vous à dessiner des croquis sur des feuilles blanches ou des carnets à dessin. 

C’est à ce moment-là que l’imaginaire est à son apogée. On y voit apparaître les meilleures idées. Ensuite, après cette étape de dessin, laissez-vous le temps de déconnecter, et de regarder vos idées sur papier, une fois la tête reposée. D’autres idées vont germer en observant vos croquis de base.  

D’autres formes, d’autres combinaisons que vous n’auriez jamais imaginées vont voir le jour dans votre imagination. Alors ne vous précipitez pas sur Illustrator ou autre logiciel de graphisme, vos croquis vous feront gagner bien du temps dans la recherche d’unicité de votre futur logo. 

2) Ne pas utiliser les générateurs de logo gratuit

???????En tapant "création logo" ou d'autres mots clés sur Google, vous allez tomber sur des générateurs de logo. Ces sites internet proposent de vous laisser la main sur la création de votre identité. Ces outils pour générer un logo sont pour la plupart pas vraiment gratuit. En effet, le fichier final qui vous sera fourni sera une version basse définition de votre logo, il vous faudra débourser une certaine somme pour obtenir un logo vectoriel. La seconde chose importante à retenir, c'est que les logos sont des vecteurs téléchargés en ligne (libres de droits). En gros, vos concurrents pourront avoir le même logo que vous.

Ne négligez pas votre communication et optez pour la création d'un logo réalisé par un vrai graphiste sur mesure. Cela démarre à 79€.

 

3) L’envie de copier un autre graphiste 

L’erreur est dans le titre.  Lors de la phase de création d’un logo, il est primordial de passer par la phase veille concurrentielle afin de voir ce qui se fait déjà et quels logos existent, pour éviter, justement, le copié collé. 

Une autre phase arrivera également, celle de la recherche d’idées. Sauf si vous avez d’ores et déjà une idée bien précise de votre logo, arrivera le moment ou vous aurez envie d’aller prendre des idées sur ce qui existe déjà. Et c’est normal. Tous les graphistes s’inspirent d’autres créateurs et d’autres designers. Cependant,  il faut faire la différence entre aller chercher de l’inspiration et copier le travail d’une autre personne. 

Vous pouvez ainsi, prendre quelques idées par ci par là, tout en y apportant votre touche personnelle afin de rendre votre logo unique et différentiable !

Vous recherchez un graphiste pour créer un logo ?

Consultez les tarifs de nos packs logo en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Voir les tarifs

4) Utiliser trop de typographies différentes et mal les associer

On conseille aux graphistes et designers de minimiser le nombre de typographies dans la création d’un logo. En général, pas plus de deux polices différentes pour un logotype. 

Il existe des milliers de polices et de caractères dans la création graphique. L’art de savoir bien les associer est plus difficile. Afin d’éviter une mauvaise combinaison, vous pouvez lors de la création de votre logo, utiliser une même typographie déclinée en maigre et en gras (bold). 

Il est important de ne pas associer deux polices grasses qui ne se ressemblent pas, cela va surcharger votre graphisme. 

5) Créer un logo trop compliqué 

C’est l’une des erreurs les plus courantes. On a tendance à vouloir rajouter tellement d’idées dans un seul graphisme qu’il en devient incompréhensible. Un logo compliqué est un logo inefficace. 

Afin d’éviter cela, il ne faut pas dépasser 3 à 4 couleurs maximum, éviter les dégradés trop présents, des formes dans tous les sens et trop de polices de caractères différents. 

Un logo épuré, clair et équilibré est la clé de la réussite. 

6) Avoir des idées clichées 

Une erreur simple, mais qui ne vous permettra pas de vous différencier. Par exemple, pour une entreprise de nettoyage, éviter de simplement illustrer votre logo par un balai, idem pour une entreprise d’électricité par une ampoule.

Vous devez creuser plus loin que le cliché et développer votre esprit créatif. A l’inverse, ne partez pas trop loin du domaine d’activité de votre marque, sinon le logo ne sera pas représentatif et il sera difficile pour le consommateur de comprendre le lien entre votre identité visuelle et votre marque.

Trouvez le juste milieu.

7) Utiliser les mauvaises couleurs

L’utilisation de mauvaises couleurs pour un logotype est une des erreurs les plus communes. Il y’a des codes couleurs en fonction de la thématique, du secteur d’activité, des pays etc… Il faut que celles-ci soit en total accord avec votre marque et ce qui l’entoure. 

Utiliser des couleurs trop décalées

Chaque couleur dégage une émotion, un sentiment, un sens inconscient pour le public. En ayant une bonne culture des couleurs et du design ont peut éviter de tomber dans le piège d’utiliser les mauvaises couleurs. Chaque couleur détient un code bien précis. 

Par exemple, vous n’utiliserez pas le rouge pour une société de jardinage, mais plutôt le vert pour rappeler la nature, la terre etc… Pour une société d’installation de piscine, vous n’utiliserez pas du noir, mais du bleu pour rappeler l’eau. 

Les couleurs ont du sens et elles doivent être en harmonie avec votre logo. Car malheureusement elles peuvent vous desservir si elles ne sont pas bien utilisées.  

Utiliser des couleurs dépassées

Et oui, il existe des couleurs qui ne sont plus à la mode. Il existe également des tendances en termes de couleurs. Créez-vous une gamme de couleurs modernes que vous pourrez utiliser quand bon vous semble. Certaines couleurs sont intemporelles, et d’autres non. Il est important de le savoir car votre logo survivra dans le futur. 

Utiliser des couleurs sans visibilité

Comme pour l’utilisation de typographies non adaptées, un mauvais choix peut vous amener du négatif. Il faut faire la différence entre vos goûts personnels et les couleurs futures utilisées dans votre logo. SI vous adorez le violet lilas, peut-être que cette couleur ne sera pas adaptée à votre image visuelle. 

Les compétences du graphiste, car il est le professionnel du graphisme, c’est d’éviter de tomber dans ce genre de piège. 

 

Conclusion

En conclusion, si vous sautez le pas de créer vous-même votre logo pour votre future marque, il y a plusieurs étapes à ne pas oublier. De l’idée même de la création à la finalisation, il est important de se rappeler que votre logo sera votre carte de visite et permettra à vos futurs clients de vous connaître et/ou reconnaître.

En évitant les erreurs ci-dessus, vous pourrez arriver à un meilleur résultat !