Pourquoi créer un logo ?

Votre logo professionnel est un gage de sérieux pour conquérir de nouveaux clients. Quand un client recherche plusieurs prestataires, votre identité visuelle peut faire la différence. Nos graphistes vous accompagneront pour donner une image sérieuse et professionnelle pour votre entreprise, institution ou association.


ME CONTACTER

Refonte d’un logo : 4 signes qui doivent vous alerter !

Des très petites entreprises aux immenses multinationales, personne ne passe à côté de la refonte du logo : il s’agit d’une étape incontournable dans la vie d’une société, qui peut même intervenir à plusieurs reprises, en fonction de chaque contexte. De votre côté, est-il temps de revoir cet élément clé de votre identité visuelle ? Voici 4 signes qui prouvent que votre logo ne répond plus à vos besoins actuels.

1.    Vous avez créé votre logo vous-même, sans aucune aide

Quand on lance une entreprise, on se trouve face à un millier de défis, et la réalisation d’un joli logo n’est pas forcément la priorité. Ainsi, il n’est pas rare de voir des chartes graphiques créées en interne, par des personnes à l’aise avec l’informatique — mais pas spécialisées dans le webdesign et la communication visuelle.

Vous pouvez éprouver un véritable attachement face à ce logo qui vous accompagne depuis vos débuts, qui a été imaginé par les fondateurs de l’entreprise. Mais il ne répond très certainement pas à toutes les normes propres à un logo tel qu’on le conçoit aujourd’hui : adaptabilité sur tous les supports, netteté, accord avec la thématique, etc. La création de visuels est un métier : confiez cette tâche à quelqu’un de qualifié pour cela !

2.    Votre logo ne correspond pas à votre charte graphique

Pour avoir une certaine harmonie dans ses différents supports de communication, toute marque doit créer — et respecter — sa charte graphique. Il s’agit d’une sorte de cahier des charges, dans lequel on détaille toutes les couleurs, les typographies et les signes à utiliser afin de représenter l’entreprise.

Si votre logo a été conçu indépendamment de cette charte graphique, il faut forcément le refondre, afin d’avoir toujours un discours visuellement cohérent, qui permette à tous vos interlocuteurs de bien se repérer et de facilement vous reconnaître.

3.    Vos clients n’aiment pas votre logo

Vous pensez sûrement qu’il est préférable d’utiliser un logo peu populaire que de vendre des produits ou services qui ne sont pas appréciés. Mais n’oubliez pas que vous devez fidéliser votre clientèle et même « l’enchanter » sur tous les plans, sans omettre de soigner votre identité visuelle.

N’hésitez pas à réaliser des sondages qui permettent de mieux connaître les avis des clients. Vous pouvez leur soumettre différents types de logos, sur les réseaux sociaux, et les inviter à voter pour leur favori. Cette initiative génère des posts plutôt viraux sur Facebook, Instagram ou Snapchat… Et ils vous aident à perfectionner votre communication.

4.    Les couleurs du logo posent problème

Vous le savez très certainement, chaque couleur a une ou plusieurs significations. Par exemple, le rouge, qui caractérise Netflix ou Coca Cola, fait référence à la modernité et à l’énergie, mais peut évoquer des sentiments plus négatifs à l’image de la provocation ou de l’agressivité.

Le jaune, qui est emblématique de La Poste ou encore Ikea, rappelle volontiers l’optimisme et l’aspect visionnaire. Il peut renvoyer à une certaine notion de désordre, naturellement moins profitable. On notera que ces derniers temps, le violet est particulièrement apprécié, parce qu’il est rêveur, noble et même « cultivé ». Attention toutefois à l’ambivalence de cette teinte, qui peut aussi faire l’écho d’une certaine solitude ou mélancolie.

D’une façon générale, penchez-vous bien sur les significations des couleurs afin de vous assurer qu’elles correspondent à l’image que vous souhaitez renvoyer. Mais ne considérez pas, non plus, que ces adjectifs qualifiant les différentes teintes sont univoques. Vous pouvez sortir des préjugés et créer votre identité sur une couleur inattendue, à condition que le choix soit mûrement réfléchi.

N’oubliez pas, au moment de refondre votre logo, de penser à la possibilité — ou non — de le modifier régulièrement. Si vous voulez qu’il traverse les époques sans avoir à faire des retouches trop importantes, ne vous calquez pas sur une tendance trop éphémère, qui pourrait très vite paraître désuète. Évitez les conceptions trop complexes, trop colorées (2 logos sur 3 sont bicolores (1)) ou trop difficiles à mémoriser. Et surtout, demandez l’intervention de graphistes compétents dans le domaine pour vous aider.

 

(1) https://www.creads.fr/blog/logos/signification-des-couleurs-logo

Creation-logo